dimanche 7 janvier 2018

Niederbronn - Heidenkopf - Gd Wintersberg - Ziegenberg



Ref : R67-001 Distance : 15 kms env. Dénivellé : 394 m Difficulté : III Marcheur habitué
Dept : Bas-Rhin Ref carte : 3714 ET Durée : 4 h 45 env. Abri sur le parcours : Oui, 3 abris
Restauration possible : En fin de parcours, à Niederbronn Dernière mise à jour : 03/10/04

Au cours de cette randonnée, vous commencerez par découvrir Niederbronn-les-Bains.
Après avoir cheminé à travers la forêt, nous atteindrons le Col de la Liese, nommé ainsi à cause du buste de femme taillé dans un rocher en contrebas du Grand Wintersberg (581 m), le plus haut sommet des Vosges du Nord.
Un "haut" sommet n'est pas intéressant si l'on ne peut pas profiter d'un beau point de vue. Pour cela, le Grand Wintersberg est couronné d'une tour panoramique offrant ainsi aux randonneurs une très belle vue sur les Vosges du Nord.
En contrebas du Wintersberg, le camp celtique du Ziegenberg nous rappellera que l'endroit est occupé depuis des temps reculés.
Enfin, ce sera le retour vers Niederbronn, avec la possibilité de se désaltérer à la source Lichteneck.

En principe, ce parcours peut être pratiqué quelle que soit la saison : attention en cas de verglas dans le secteur de la maison forestière du Heidenkopf (montée vers le Heidenkopf).
De façon générale, toutes saisons confondues, le parcours nécessite de bonnes chaussures de marche et plus particulièrement dans le secteur du Grand Wintersberg.
Pour bien profiter du panorama à la tour du Grand Wintersberg, éviter les sorties par temps de brouillard.
Le chalet du Wintersberg (tenu par le Club Vosgien) n'est pas ouvert tous les jours : ouverture le dimanche en général.



L'abri du Heidenkopf sera un refuge agréable en cas d'averse, à condition toutefois de ne pas être trop nombreux  :-)
La crête du Heidenkopf est vraiment un endroit apprécié des digitales pourpres.
Le parcours de randonnée ravira les amoureux de la forêt et abritera le randonneur les jours ensoleillés.
Au col de la Liese, à gauche du chalet du Wintersberg, se trouve un buste féminin taillé dans le grès.
Accroupie ici depuis la nuit des temps, la Liese serait liée à un culte de la fécondité.
La Tour panoramique du Grand Wintersberg.
Du haut de ses 25 m il s'agit de la plus haute tour du Club Vosgien. Elle date de la fin du 19e s.
Un aperçu du panorama qui s'offre au randonneur au sommet de la tour panoramique du Grand Wintersberg.
Imaginez que tout autour de vous se dresse une multitude de petits sommets : vous êtes dans les Vosges du Nord.
Une partie de l'enceinte du camp celtique du Ziegenberg.
Formée de pierres sèches (sans mortier), cette enceinte n'a pas livré ses secrets.
S'agissait-il d'un lieu de culte ? d'un point défensif ? des deux à la fois ?.
En tous cas, l'atmosphère y est mystérieuse...
Le bout de la crête du Ziegenberg : au loin, la plaine d'Alsace...
Le sentier rectangle rouge qui descend le long du flanc ouest de la crête du Lichteneck : celui-ci traverse une jeune forêt de feuillus.
Au premier plan, la Source du Lichteneck, aussi appelée source celtique.

Pour en savoir plus : liens et adresses :
Office du tourisme de Niederbronn-les-Bains : https://www.niederbronn.com
Parc Naturel Régional des Vosges du Nord : http://www.parc-vosges-nord.fr


Géocaching

Le Geocaching est une version moderne de la chasse aux trésors, se pratiquant au moyen d'un récepteur GPS.
Loisir né aux Etats-Unis dans les années 2000, son but est la recherche de "trésors" : les geocaches (ou caches).
Ces dernières sont des récipients de toute taille (de la minuscule boîte jusqu'à des formats plus grands qu'une boîte à chaussures) cachés par d'autres joueurs, appelés geocacheurs.

En plus de contenir un petit carnet où les trouveurs sont invités à laisser une trace de leur découverte (pseudonyme, date et un petit mot), on peut trouver dans une geocache - si celle-ci est suffisamment grande - quelques objets d'échange (petits jouets, gadgets, etc.) ; seule obligation : si vous prenez quelque chose, vous devez le remplacer par un objet de valeur équivalente.

  
    Photo "Psd"

Les caches sont localisées au moyen de coordonnées de type lattitude / longitude (d'où l'utilisation du gps) et peuvent être cachées dans divers endroits accessibles au public (forêt, campagne, montagne, milieu urbain, monuments...).

Pour certaines, la position est immédiatement connue alors que pour d'autres, il faut passer par des points intermédiaires et/ou résoudre une ou plusieurs énigmes avant de les trouver !

Une fois la cache découverte, marquez votre passage en inscrivant votre nom (pseudonyme) sur le petit carnet contenu dans chaque récipient.
Dans la cache, vous pourrez également trouver des objets d'échange et des objets qui voyagent de cache en cache.
De retour chez vous, il suffit d'aller sur le site officiel geocaching.com pour indiquer votre découverte.
Par la suite, rien de vous empêche de créer votre (vos) propre(s) cache(s)...

Cette chasse aux trésors moderne se combine parfaitement bien avec la pratique de la randonnée pédestre.
Très souvent les caches sont placées dans des endroits intéressants (beaux paysages, site remarquable, ensemble architectural à découvrir, etc.).
L'aspect ludique de ce loisir captivera les petits comme les grands !! Souvent pour motiver les plus jeunes aux balades il faut les stimuler en leur indiquant un but à atteindre (château, lieu de pique-nique, ...). Quoi de mieux qu'un "trésor" à découvrir...

Pour pratiquer le Geocaching, il vous faut :
    Un récepteur gps (privilégier ceux orientés vers la pratique de loisirs extérieurs, plutôt que les gps routiers)
    Une connexion internet
    Vous inscrire au préalable sur le site geocaching.com (gratuit)

Le geocaching est un loisir gratuit dans le sens où, en dehors du matériel nécessaire et des frais annexes (déplacements), vous n'avez pas besoin de payer pour accéder aux informations des caches (la plupart).
Toutefois, pour moins de 30 € par an vous avez accès aux fonctions avancées des comptes Premium, mais ce n'est pas indispensable... Les fonctions du compte gratuit sont déjà suffisantes pour s'initier.

Voici quelques liens francophones pour en savoir plus :
    Le site en français du Geocaching
    Un site très pratique pour rechercher les caches placées en Alsace (et ailleurs)

samedi 19 août 2017

Parcours nature "Auen Wildnispfad"

Une idée de balade familiale à deux pas du Rhin, près du pont Pierre Pflimlin, côté allemand.

 

mardi 11 octobre 2016

Parcours Ludisme et Equilibre vital de Geudertheim / Hoerdt (Bas-Rhin)

Quand on a des enfants en bas-âge, les randonnées sont souvent limitées à une petite balade, le temps de quelques heures.


A Geudertheim, village situé au nord de Strasbourg, un parcours de santé, nommé "Parcours Ludisme et Equilibre vital Geudertheim / Hoerdt", est l'occasion de se promener dans un environnement forestier, sur un sentier large et accessible.
Les plus petits pourront marcher, faire du vélo. L'accès avec des poussettes est très facile.
Le sol du parcours est sablonneux (tassé).

Sur place, plusieurs parcours sont possibles, le plus long faisant moins de 4 kms (distance effectuée de façon standard, par un adulte, en 1h ; avec des enfants, il faut évidemment rallonger ce temps...)
Le balisage en place est d'une simplicité enfantine. Impossible de se perdre.


L'aspect découverte de la nature n'est pas en reste puisque le parcours est jalonné de panneaux expliquant la faune et la flore des lieux. Certains sont équipés d'un QR Code permettant d'accéder, depuis un smartphone, à du contenu multimédia en rapport avec le panneau (exemple : écouter le chant de la mésange).
Vous découvrirez également une grande variété d'essences d'arbres tout au long du parcours et des panneaux explicatifs viendront enrichir vos connaissances.

Deux parking sont disponibles :
Pour en savoir plus, un lien vers le site internet de Hoerdt :
http://www.hoerdt.fr/culture-loisirs-et-sports/parcours-de-sante/

PS : ce parcours a été testé pour la première fois le 09/10/16, en famille.

jeudi 15 mai 2008

Château de Hohenbaden et Sentier des rochers de Battert

Baden-Baden, charmante petite ville située au pied du massif de la Forêt Noire est aujourd'hui réputée (entre autre) pour son thermalisme. Les romains avaient d'ailleurs été les premiers à s'intéresser aux nombreuses sources d'eau chaude des environs.
Sur les hauteurs de Baden, il est aussi possible de visiter le fabuleux château fort de Hohenbaden et de faire une jolie balade le long d'un sentier au nom évocateur de "sentier des rochers de Battert".

Dans Baden, rejoignez la Zähringerstrasse et suivez la route qui monte en direction du vieux château (direction "Altes Schloss").
La route vous mène directement au pied de la ruine où vous pouvez laisser votre véhicule.
C'est à cet endroit qu'un panneau touristique en allemand vous présentera les possibilités de balades dans les environs.

Panneau d'informations touristiques  Détail du plan pour randonneurs

Dans le cadre de cet article, ce sera le signe anneau rouge qu'il faudra suivre afin de découvrir le sentier des rochers. D'une durée de 3 kilomètres, il est prévu pour être effectué en 1h30.

Mais tout d'abord, visitez le château de Hohenbaden, qui fut du XIe au XVe siècle, la résidence des margraves de Bade. Le qualificatif qui vient à l'esprit lorsqu'on visite cet endroit est : "impressionnant". Par la hauteur des bâtiments, le nombre de salles et de recoins à visiter, l'aménagement touristique de la ruine (il est possible de la visiter de la cave au sommet du donjon), la vue sur la plaine du Rhin... Les enfants adoreront la visite de cet endroit tant il y a de choses à explorer ! Et les plus grands aussi évidemment :-)
D'autant plus que la visite du château est gratuite !

Entrée du château  Salle des chevaliers

Lorsque vous visiterez la forteresse médiévale, ne manquez pas de remarquer la harpe éolienne placée dans la salle des chevaliers. Cet instrument peu banal est placé dans l'encadrement d'une fenêtre et émet des sons lorsque le vent s'engouffre entre ses cordes, rendant l'atmosphère du lieu encore plus magique.
Une harpe similaire a été installé dans le château entre 1851 et 1920 ; celle qui y est aujourd'hui visible date de 1999 et est l'oeuvre de R. Oppermann. Cette harpe, la plus grande d'Europe, comporte 120 cordes et mesure 4.10 mètres de haut.

Harpe éolienne

Une fois la visite terminée, rejoignez le chemin traversant la partie basse du château pour rejoindre la porte supérieure, située en contrebas du donjon (la porte inférieure est celle par laquelle vous arriverez depuis le parking). Face à vous se trouve la forêt : en continuant tout droit sur le chemin, vous remarquerez le signe anneau rouge. Il vous suffira alors de suivre ce balisage tout au long du parcours.

Par la suite vous découvrirez :
- un beau point de vue et un kiosque (en travaux lors de ma visite)
- un chêne âgé de 600 ans
- un abri pour randonneurs
- mais surtout, des rochers et des beaux points de vue

Chêne de 600 ans  Vue depuis une plate-forme rocheuse  Rochers de Battert

Cliquez ici pour découvrir l'album photo

Après l'abri, lorsque le signe rejoint une route carrossable vous aurez le choix entre 2 variantes du parcours : la première consiste simplement à suivre le signe anneau rouge. Il vous ramènera à votre point de départ ; la seconde que j'ai testé lors de ma visite, consiste à quitter le chemin et de suivre le Felsenweg (chemin des rochers, suivre les panneaux).
En empruntant ce dernier, vous marcherez au pied de grandes falaises rocheuses tout en descendant des escaliers aménagés pour les randonneurs. L'endroit est aussi très fréquenté par les amateurs d'escalade. L'inconvénient de cette variante est qu'elle écourte la balade mais elle vaut le détour.

Au final, ce parcours présente un peu de dénivelé mais pourra être effectué par le plus grand nombre car il n'est vraiment pas long. Il faudra juste éviter la version par les escaliers si vous avez des petits enfants.

Idée de programme pour une journée découverte de Baden-Baden et ses environs (les horaires ne sont qu'indicatifs)

- 9h30 à 12h00 : Visite du château et balade sur le sentier des rochers.
- Entre 12h00 et 14h00 : pique-nique aux abords du château, ou dans le restaurant du château (carte en français ; vérifier si le restaurant est ouvert) ou dans Baden-Baden (se garer au parking "Thermen" qui permet d'accéder aux thermes de Caracalla directement depuis son sous-sol ; autant le savoir tout de suite, se garer dans Baden n'est pas une sinécure si vous chercher en dehors des parkings).
- Entre 14h00 et 16h00 : après-midi détente aux thermes Caracalla (forfait de 2h minimum ; en été, 3h pour le prix de 2h)
- Après les thermes, visite de Baden-Baden (laisser la voiture au parking, les 2h passées aux thermes étant offertes)

Infos pratiques :


- Parc naturel de Forêt Noire (site en anglais et allemand).

Accès :

Carte Google pour l'accès au parking du château de Hohenbaden
Coordonnées gps des points de parking : fichier .txt à télécharger

vendredi 9 mai 2008

Balades dans la forêt de la Robertsau (Strasbourg)

Au nord de Strasbourg, se trouve une belle forêt où il fait bon se promener en famille : la forêt de la Robertsau.

Plan de la forêt de la Robertsau
En cliquant ici, vous pouvez télécharger directement ce plan au format .pdf

En se promenant dans la forêt de la Robertsau, il est possible de s'imaginer à quoi devaient ressembler les fameuses forêts rhénanes.

Le promeneur y est particulièrement gâté car les sentiers sont tous plats, larges et bien entretenus.
Les grands axes sont goudronnés. Dès lors, il est tout à fait possible de laisser le petit dernier faire du vélo (voire du roller ou de la trotinette en sélectionnant les chemins), ou emmener bébé et sa poussette.

3 points de départ principaux sont possibles pour se promerner dans le secteur : au nord le parking de la Maison Forestière Unterjaegerhof ; plus bas, le parking du Domaine de Bussière ; enfin, au sud, le parking du château de Pourtalès. Voyez la rubrique "Accès" en fin de page pour plus d'infos.


Infos pratiques :

- En se promenant dans la forêt de la Robertsau, il est possible de pratiquer le Geocaching (en savoir plus).

Accès :

Carte Google pour l'accès au parking du château de Pourtalès
Coordonnées gps des points de parking : fichier .txt à télécharger