dimanche 7 janvier 2018

Niederbronn - Heidenkopf - Gd Wintersberg - Ziegenberg



Ref : R67-001 Distance : 15 kms env. Dénivellé : 394 m Difficulté : III Marcheur habitué
Dept : Bas-Rhin Ref carte : 3714 ET Durée : 4 h 45 env. Abri sur le parcours : Oui, 3 abris
Restauration possible : En fin de parcours, à Niederbronn Dernière mise à jour : 03/10/04

Au cours de cette randonnée, vous commencerez par découvrir Niederbronn-les-Bains.
Après avoir cheminé à travers la forêt, nous atteindrons le Col de la Liese, nommé ainsi à cause du buste de femme taillé dans un rocher en contrebas du Grand Wintersberg (581 m), le plus haut sommet des Vosges du Nord.
Un "haut" sommet n'est pas intéressant si l'on ne peut pas profiter d'un beau point de vue. Pour cela, le Grand Wintersberg est couronné d'une tour panoramique offrant ainsi aux randonneurs une très belle vue sur les Vosges du Nord.
En contrebas du Wintersberg, le camp celtique du Ziegenberg nous rappellera que l'endroit est occupé depuis des temps reculés.
Enfin, ce sera le retour vers Niederbronn, avec la possibilité de se désaltérer à la source Lichteneck.

En principe, ce parcours peut être pratiqué quelle que soit la saison : attention en cas de verglas dans le secteur de la maison forestière du Heidenkopf (montée vers le Heidenkopf).
De façon générale, toutes saisons confondues, le parcours nécessite de bonnes chaussures de marche et plus particulièrement dans le secteur du Grand Wintersberg.
Pour bien profiter du panorama à la tour du Grand Wintersberg, éviter les sorties par temps de brouillard.
Le chalet du Wintersberg (tenu par le Club Vosgien) n'est pas ouvert tous les jours : ouverture le dimanche en général.



L'abri du Heidenkopf sera un refuge agréable en cas d'averse, à condition toutefois de ne pas être trop nombreux  :-)
La crête du Heidenkopf est vraiment un endroit apprécié des digitales pourpres.
Le parcours de randonnée ravira les amoureux de la forêt et abritera le randonneur les jours ensoleillés.
Au col de la Liese, à gauche du chalet du Wintersberg, se trouve un buste féminin taillé dans le grès.
Accroupie ici depuis la nuit des temps, la Liese serait liée à un culte de la fécondité.
La Tour panoramique du Grand Wintersberg.
Du haut de ses 25 m il s'agit de la plus haute tour du Club Vosgien. Elle date de la fin du 19e s.
Un aperçu du panorama qui s'offre au randonneur au sommet de la tour panoramique du Grand Wintersberg.
Imaginez que tout autour de vous se dresse une multitude de petits sommets : vous êtes dans les Vosges du Nord.
Une partie de l'enceinte du camp celtique du Ziegenberg.
Formée de pierres sèches (sans mortier), cette enceinte n'a pas livré ses secrets.
S'agissait-il d'un lieu de culte ? d'un point défensif ? des deux à la fois ?.
En tous cas, l'atmosphère y est mystérieuse...
Le bout de la crête du Ziegenberg : au loin, la plaine d'Alsace...
Le sentier rectangle rouge qui descend le long du flanc ouest de la crête du Lichteneck : celui-ci traverse une jeune forêt de feuillus.
Au premier plan, la Source du Lichteneck, aussi appelée source celtique.

Pour en savoir plus : liens et adresses :
Office du tourisme de Niederbronn-les-Bains : https://www.niederbronn.com
Parc Naturel Régional des Vosges du Nord : http://www.parc-vosges-nord.fr


Géocaching

Le Geocaching est une version moderne de la chasse aux trésors, se pratiquant au moyen d'un récepteur GPS.
Loisir né aux Etats-Unis dans les années 2000, son but est la recherche de "trésors" : les geocaches (ou caches).
Ces dernières sont des récipients de toute taille (de la minuscule boîte jusqu'à des formats plus grands qu'une boîte à chaussures) cachés par d'autres joueurs, appelés geocacheurs.

En plus de contenir un petit carnet où les trouveurs sont invités à laisser une trace de leur découverte (pseudonyme, date et un petit mot), on peut trouver dans une geocache - si celle-ci est suffisamment grande - quelques objets d'échange (petits jouets, gadgets, etc.) ; seule obligation : si vous prenez quelque chose, vous devez le remplacer par un objet de valeur équivalente.

  
    Photo "Psd"

Les caches sont localisées au moyen de coordonnées de type lattitude / longitude (d'où l'utilisation du gps) et peuvent être cachées dans divers endroits accessibles au public (forêt, campagne, montagne, milieu urbain, monuments...).

Pour certaines, la position est immédiatement connue alors que pour d'autres, il faut passer par des points intermédiaires et/ou résoudre une ou plusieurs énigmes avant de les trouver !

Une fois la cache découverte, marquez votre passage en inscrivant votre nom (pseudonyme) sur le petit carnet contenu dans chaque récipient.
Dans la cache, vous pourrez également trouver des objets d'échange et des objets qui voyagent de cache en cache.
De retour chez vous, il suffit d'aller sur le site officiel geocaching.com pour indiquer votre découverte.
Par la suite, rien de vous empêche de créer votre (vos) propre(s) cache(s)...

Cette chasse aux trésors moderne se combine parfaitement bien avec la pratique de la randonnée pédestre.
Très souvent les caches sont placées dans des endroits intéressants (beaux paysages, site remarquable, ensemble architectural à découvrir, etc.).
L'aspect ludique de ce loisir captivera les petits comme les grands !! Souvent pour motiver les plus jeunes aux balades il faut les stimuler en leur indiquant un but à atteindre (château, lieu de pique-nique, ...). Quoi de mieux qu'un "trésor" à découvrir...

Pour pratiquer le Geocaching, il vous faut :
    Un récepteur gps (privilégier ceux orientés vers la pratique de loisirs extérieurs, plutôt que les gps routiers)
    Une connexion internet
    Vous inscrire au préalable sur le site geocaching.com (gratuit)

Le geocaching est un loisir gratuit dans le sens où, en dehors du matériel nécessaire et des frais annexes (déplacements), vous n'avez pas besoin de payer pour accéder aux informations des caches (la plupart).
Toutefois, pour moins de 30 € par an vous avez accès aux fonctions avancées des comptes Premium, mais ce n'est pas indispensable... Les fonctions du compte gratuit sont déjà suffisantes pour s'initier.

Voici quelques liens francophones pour en savoir plus :
    Le site en français du Geocaching
    Un site très pratique pour rechercher les caches placées en Alsace (et ailleurs)